Flêche haut Aspicio



Le contrat d'assurance vie principe et fonctionnement







Le contrat d'assurance vie : connaître son principe et fonctionnement

En savoir plus

 Le principe du contrat d'assurance vie est simple : c'est un contrat d'assurance contractualisé entre trois parties.

Le souscripteur, l'assureur et le bénéficiaire Le contrat d'asurance vie vous pouvez répartir votre argent sur trois types de support :

 

- fond en euros

- unités de compte

- fond eurocroissance

 

Toutes personnes majeures ou mineure accompagnée de son représentant légal peut ouvrir une assurance vie à n'importe quel moment, le minimum est fixé par le contrat.

Ensuite c'est vous qui décidez de verser librement le montant et le moment.

Contrairement aux idées reçues, vous pouvez récupérer votre argent à tout moment, l'argent n'est pas bloqué vous pouvez retirer partiellement ou en totalité votre argent du contrat d'assurance vie. Dans ces deux cas vous serez imposé sur les intérêts généré par votre épargne.

Votre argent placé sur le contrat d'assurance vie peut être dans des fond sécuritaire ou plus dynamique.

 

L'assurance vie par principe va vous permettre de :

 

- faire fructifier votre argent,

- capitaliser une épargne,

- transmettre en optimisation les droits de successions,

- se créer des revenus complémentaires.

 

Nous pouvons vous accompagner dans votre contrat d'assurance vie afin d'établir la répartition que vous souhaitez avoir et nous répondons à vos question sur le contrat.




L'assurance vie est un contrat entre le souscripteur, l'assureur et le bénéficiaire. Ce contrat est un outil très performant, découvrez l'assurance vie.


En Savoir plus





Contrat d'assurance vie multisupport définition

L'assurance vie est un contrat signé entre un ou plusieurs souscripteur et un établissement financier.

 

Ce souscripteur va verser une somme soit au début du contrat soit de manière réguliere, ou les deux pendant la durée de vie du contrat assurance vie.

Le souscripteur du contrat d'assurance vie va pouvoir également effectuer des retraits(rachats) partiels de son contrat d'assurance vie.

L'assuré est forcément le souscription ? En général oui, mais ce n'est pas toujours le cas :

La plupart du temps l'assuré est la même personne que le souscripteur, mais ce n'est pas obligatoire, vous pouvez par exemple assuré votre fils , donc 

 

Non ce contrat est signé pour une durée déterminé :

 

Soit l'assuré est  toujours vivant i lrecupére les sommes versées majorées de sintérêts

soit l'assuré est décédé pendant la durée du contrat d'assurance vie : son bénéficiaire receoit les sommes versées, majorées des intérêts du contrat.

L'assurance vie permet-t-elle de transmettre son capital ?

Oui, d'un point de vu civil, au regard de la personne qui recoit le montant

D'un point de vu fiscal pour le contrat d'assurance vie

il faudra distinguer la date du contrat, l'age du souscripteur et la date à laquelle le souscripteur aura versé les sommes sur le contrat d'assurance vie.

 

Il y a deux nouveau type de contrat depuis 2013 : pour ré orienter l'épargne des épargnants,

Vie génération et Euro croissance :

La fiscalité sera la même en cours de contrat, les épargnants peuvent souscrire ce nouveau type de contrat depuis janvier 2014 ou transformer leur contrat d'assurance vie tout en conservant l'antérioté fiscale et avant le 1er janvier 2016

Afin d'inciter à la transformation des contrats existants, Un abattement supplémentaire de 20% s'appliquera en cas de deces pour les contrats vie génération.

Pour l'ensemble des contrats d'assurance vie, nouveaux ccomme anciens, la fiscalité a été alourdie puisque les contrats seront taxés à 31,25% au lieu de 25% précédement et les sommes excedant les sommes de 700 000 euros aujourd'hui au lieu de 902 838 euros précédemment.

 




En savoir plus








En savoir plus




Comment fonctionne un contrat d'assurance vie

1700 milliards d'euros !

C'est la somme investi par la totalité des épargnants sur les contrats d'assurance vie.

 

Un contrat d'assurance vie il y a trois parties :

 

- le souscripteur

- l'assuré

- le bénéficiaire désigné par le souscripteur, c'est la ou les personne qui récupère la somme souscrite sur le contrat d'assurance vie.

 

L'assurance vie est un placement comme un autre c'est à dire que :

 

- retirer votre argent du contrat d'assurance vie quand vous le souhaitez,

- vous pouvez faire des versements réguliers ou unique.

 

L'assurance vie il faut attendre 8 ans :

 

Quelle est la fiscalité du contrat d'assurance vie ?

 

Attention la fiscalité ne s'applique que sur les intérêts et non sur la totalité de votre contrat.

Vous avez le choix entre le prélevement forfaitaire libératoire ou l'impôt sur le revenu.

Ce choix se fait au moment du retrait de votre contrat d'assurance vie, cette notion est importante car vous pourrez choisir l'un ou l'autre dans le temps selon votre tranche marginale d'imposition.

Il y a une fiscalité qui est différente selon la date de retrait de votre contrat d'assurance vie

 

- Fiscalité du contrat assurance vie entre 0 et 4 ans :

 

Prélevement forfaitaire libératoire : 35%

Impôt sur revenu : Votre tranche marginale d'imposition

 

- Fiscalité du contrat assurance vie entre 4 ans et 8 ans

 

Prélevement forfaitaire libératoire : 15%

Impôt sur revenu : Votre tranche marginale d'imposition

 

- Fiscalité du contrat assurance vie après 8 ans

 

Prélevement forfaitaire libératoire : 7%

Impôt sur revenu : Votre tranche marginale d'imposition

 

Après 8 ans, non seulement vous avez une fiscalité avantageuse, mais vous avez le droit à un abattement de 4600 euros ou 9200 euros si vous êtes en couple.

 







Contrat multisupports assurance vie

Nous nous concentrerons sur les contrats assurances vie multisupport où vous avez le choix entre le fond euros et en unités de comptes.

 

La différence entre unités de compte et fond euros dans le contrat d'assurance vie :

 

Le support du contrat d'assurance vie en fond euros

 

Vous confiez votre argent à l'assureur qui va s'occuper de l'investir pour vous et qui va vous garantir votre capital.

Les fond en euros bénéficient de l'effet cliquet, c'est le principe c'est que l'argent investi va être augmenter des intérêts.

Cette nouvelle somme est garantie par l'assureur dès le premier euro.

Les fonds euros étaient investi sur des obligations sécuritaire dit des obligations d'état avec des notations très positive.

 

Aujourd'hui les obligations d'état rapportent de moins en moins, les assureurs essaient de trouver plusieurs solutions.

 

Aujourd'hui vous pouvez trouver les fonds en euro :

 

- Dynamique diversifié

 

- Immobilier : l'assureur trouve un rendement supérieur aux obligations d'état. L'assureur demande en contrepartie dans un investissement en fond euro immobilier : un engagement de durée d'investissement ou une partie de la somme investie en unités de compte.

Le fond euro peut être investi en action

 

Le support du contrat assurance vie en unités de compte :

Vous pouvez avoir plusieurs UC :

 

- Unités de compte monétaire,

- Unités de compte obligataire (comme les fonds en euros),

- Unités de compte actions,

 

En plus des actions, vous pouvez avoir différentes classes d'actif en unités de compte :

 

- Immobilier au travers de SCI , SCPI ou de fonds qui investissent dans des actions,

- Devises,

- Matières premières ( au travers de fonds )

 

Les unités de comptes vous permettent d'investir dans toutes les classes d'actifs au travers du contrat d'assurance vie.

L'avantage c'est que vous bénéficiez de la fiscalité de l'assurance vie, vous pouvez sélectionner vos uc en assurance vie et avoir une fiscalité très avantageuse sur les plus values que vous allez réaliser.

 

Il est donc essentiel de bien choisir son contrat d'assurance vie en fonction de là ou vous pouvez investir votre argent.

Si vous souhaitez etre accompagner dans le choix du contrat d'assurance vie en fonction de vos objectifs.

 

 




En savoir plus







En savoir plus




Assurance vie gestion

 

Assurance vie gestion , comment choisir une option de gestion et gérer mon argent ?

 

Il y a une diversité d'option de gestion en contrat d'assurance vie :

- La gestion " arbitrage automatique des plus vavlues":

Cela veut dire que lorsque vous faites une plus value sur la partie de votre investissement en unités de compte, une fois que ce seuil est dépassé, le montant va être arbitré automatiquement sur le fond en euros, exemple :

 

Vous placer 50 euros en unités de compte :

Elle progresse de 10%, Si le seuil est de +10%, le contrat va arbitrer automatiquement la plus value vers le fond en euros.

 

- La gestion "arbitrage des moins values"

Cela veut dire que lorsque vous faites une moins value sur la partie de votre investissement en fond euros, à vous de choisir le seuil en poiurcentage de combien vous ne souhaitez pas perdre. Cela vous permet de limiter la baisse des marchés.

Chez certains assureurs peut être plus poussé, vous pouvez choisir de limiter la perte de la plus value si celle-ci redescend.

 

L'option de ré allocation automatique :

C'est à dire que vous pouvez choisir un pourcentage de proportion entre le fond en euros et les unités de compte, cela vous permettra toujours de respecter votre stratégie d'investissement et d'allocation d'actifs en fonction de votre profil.

 

Contrairement aux arbitrages automatiques, en cas de moins value, si les marchés remontent vous ne profiter pas de la hausse, alors que dans ce cas là vous avez toujours une répartition homogene, vous subissez les baisses mais aussi les hausses.

 

L'option investissement progresssif du contrat d'assurance vie :

 

Exemple : vous placez 100 000 euros et vous souhaitez mettre 50% d'unités de compte et 50% de fond en euros.

Si au moment vous investissez et que sur les unités de comptes du contrat d'assurance vie, il y a une baisse du marché, le contrat sera en moins value de façon plutôt importante.

La solution pour palier a ce problème là, l'investisseur va faire des investissements progressif :

à terme, dans 2 ans ou 3 ans , je souhaite avoir 50% d'unités de compte et 50% de fond en euros.

Pendant votre terme, l'assureur du contrat d'assurance vie va arbitrer tous les mois votre répartition que vous souhaitez.

 

 

 






À la une